Blog - Eklos : 7 conseils pour un logo efficace
Bienvenue chez Eklos, l'agence de communication digitale sur Nantes. Spécialisé dans le design graphique, de marque, web & espace.
49
post-template-default,single,single-post,postid-49,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

7 Conseils pour un logo efficace

 

Il est vrai que la création d’un logo est un investissement. De plus, les retombées financières ne sont pas directement quantifiables. Donc je peux vous comprendre si vous êtes tenté de le faire vous même ou de demander à votre cousine qui bidouille un peu sur Photoshop. Pourquoi pas, me diriez-vous ? Parce que, au travers de votre logotype, c’est l’image de votre entreprise et sa crédibilité qui se joue. Il sera l’intermédiaire entre vous, votre entreprise, vos produits/services, et vos potentiels clients. C’est donc un élément à ne pas négliger dans votre projet. Voyons ensemble comment votre logo peut être réellement au service du succès de votre entreprise :

 

Comment concevoir un logo efficace ?

 

1 – Un logo qui vous ressemble et qui reflétera votre entreprise

La conception d’un logo est une étape essentielle et incontournable dans la création de votre entreprise. Il existe différentes manières pour obtenir votre logo : le faire vous-même, demander à un ami un peu geek et créatif, acheter un logo universel sur une plateforme, faire appel à un graphiste etc… De toutes ces options je vous laisse imaginer laquelle je préfère 😉 . Mais là n’est pas la question.

Un logotype est une symbolisation graphique et unique de votre organisation.  En effet, c’est cette image qui va représenter subtilement et publiquement la marque et ses produits. Le logotype doit alors permettre de :

  • Refléter les valeurs de l’entreprise
  • Attirer le regard
  • Susciter l’intérêt
  • Marquer les esprits
  • Etre reconnaissable et compréhensible par tous
  • Se démarquer de la concurrence

 

La conception de votre logotype doit être alors réfléchie, afin que celui-ci ait du sens, reflète votre entreprise, soit unique, personnalisé, et surtout, qu’il parle à vos clients. C’est l’image de la marque qui est en jeu, et pour la mettre en valeur, l’identité visuelle et les supports communicants doivent être crédibles et professionnels.

 

2 – Faire le point sur vos objectifs

La création d’une identité visuelle nécessite, en amont, que vous vous posiez les bonnes questions : Quel est le positionnement de la marque sur le marché ? Qui sont vos clients potentiels ? Quelles sont les valeurs véhiculées par votre entreprise ? A qui s’adressera votre logo ? Quelles émotions voulez-vous transmettre ? etc… Il est important de faire l’état des lieux de vos objectifs, afin que l’image de votre entreprise soit au plus près de son identité. De plus, en analysant précisément votre cible, vous pourrez communiquer auprès de celle-ci d’une manière plus efficace.

 

3 – L’importance des couleurs

La couleur induit des émotions et des ressentis différents. C’est aussi par des habitudes d’utilisations, et selon les cultures, que les couleurs ont chacune leur signification. Ainsi, l’utilisation d’une couleur plutôt qu’une autre et leur combinaisons ne sont pas anodines. Par exemple, il est plutôt rare qu’une poissonnerie soit illustrée avec des couleurs vertes et oranges non ? Alors certes, cette utilisation serait sûrement inédite et originale, mais cela risque de créer la confusion dans l’esprit de vos clients.

Dans un soucis de lisibilité, nous vous recommandons de ne pas choisir un éventail de nuances trop large, pas plus de trois couleurs dans un même logotype sinon le message risque d’être un peu brouillon. De plus, il doit aussi être déclinable et compréhensible pour une utilisation en nuances de gris. On ne sait jamais avec quelles colorimétries vos documents seront imprimés par vos clients où partenaires.

 

4 – Simplicité et minimalisme

Pour un logotype efficace, celui-ci doit être compréhensible par tous et dans beaucoup de situations différentes (vitesse, éloignement, taille…). Imaginons que votre pub soit sur un bus , votre logo doit être lisible même avec les facteurs vitesse et mouvement. En ce sens, la simplicité des lignes et des formes, permettent une lecture rapide et reconnaissable.

Prenons comme exemple la virgule de Nike, ou bien, le M de Mac Donald’s, la sobriété du dessin de leur logo permet une mémorisation efficace. Oui c’est vrai que leur notoriété n’est plus à démontrer et qu’ils peuvent maintenant se permette de communiquer avec leur simple symbole. Mais non, cette pratique n’est pas réservée qu’aux grands groupes !

 logo efficace et simple

 

5 – Le choix de la typographie

La police d’écriture est, tout comme les différentes caractéristiques graphiques énoncées précédemment, un élément principal de votre logotype qui n’est pas à négliger. Il existe différentes familles de typographies, comme par exemple :

  • Les polices avec empattements, du type Times New Roman, que l’on peut retrouver dans un cadre plus institutionnel.
  • Les polices sans empattement (sans-serif), du type Arial ou Helvetica, dont l’utilisation à été propulsée par l’arrivée du numérique, et reflète une certaine modernité.
  • Les typographies manuscrites qui évoquent le fait main/fait maison en mettant en avant le caractère authentique de la marque.
  • etc…

En revanche, il faut aussi faire attention aux polices classiques et souvent utilisées qui ne permettront pas de se démarquer et de faire preuve de singularité. Une typographie peut être à elle seule un logo à part entière, comme pour les marques Facebook, Coca-cola et Google. C’est pourquoi le choix de la police est important.

Dans la continuité des couleurs, et d’une manière subtile, la typographie est porteuse de symboles et reflétera l’entreprise et ses valeurs. Par pitié, laissez de côté la Comic Sans MS ! Très à la mode au début de années 2000, elle ne vous apportera pas la crédibilité à laquelle vous pourriez aspirer. Elle donnera à votre entreprise une image un peu (beaucoup) dépassée. De plus, dans un soucis de lisibilité, nous vous conseillons de ne pas utiliser plus de deux polices différentes.

 

6 – Votre entreprise doit durer dans le temps : votre logo aussi

Il faut être vigilant avec les effets de modes si vous ne voulez pas avoir à repenser votre logo dans un an. En plus de semer la confusion au sein de votre clientèle, cela va finir par vous coûter un peu d’argent. En effet, même si les tendances graphiques sont importantes et à prendre en compte, votre image doit pouvoir durer dans le temps. Le logotype doit donc être conçut avec l’idée d’un équilibre entre intemporalité et modernité.

De plus, suivre les tendances induit que votre image de marque pourra ressembler à une autre, ce qui n’est pas en votre faveur pour démarquer votre entreprise. Combien de logo de type « hipster » (2015/2016) ou « technologique » (2009/2011) sont aujourd’hui dépassés et identiques ? A mon avis, il en existe encore beaucoup. Difficile de vous faire une place au milieu de toutes ses similitudes non ?

 

7 – Être polyvalent : s’adapter à tous les supports

Quand ont conçoit un logotype, il faut garder en tête l’idée qu’il sera utilisé sur de nombreux supports (carte de visite, flyer, site web, panneau publicitaire etc…). Votre logo devra donc être aujourd’hui indéniablement, une image vectorielle. Contrairement à une image classique dont nous pouvons avoir l’habitude (exemple : format JPEG), l’image vectorielle est créée à partir de vecteurs et non pas de pixels. Ainsi, il pourra s’agrandir et se rétrécir sans détériorer la qualité du rendu. Grâce à cela, nous pouvons dire Bye Bye aux logos pixelisés et flous. A vous la folie des grandeurs !

Il est donc nécessaire que votre logo soit lisible et compréhensible dans différents formats et couleurs. Il doit pouvoir se décliner en noir et blanc, au cas où il serait imprimé ainsi. De cette manière, vous devrez avoir votre logo en différent(e)s :

  • Formats : png (avec transparence), jpeg, ai, svg, eps…
  • Colorimétries :  CMJN (pour l’impression), RVB (digital), niveaux de gris
  • Résolutions : 72 dpi (digital), 300 dpi (impression)

 

J’espère que cet article vous aidera dans vos choix concernant votre logotype. N’oubliez pas l’essentiel, votre logo reflète votre entreprise et votre marque. Pour être efficace, il doit avoir du sens, et être unique pour communiquer au mieux auprès de votre clientèle. Et surtout, la conception doit être professionnelle et de bonne qualité afin que votre logo serve votre crédibilité.

 

 

infographie création logo conseil

 

Si vous avez une question sur la création de logotype ou si vous souhaitez un accompagnement dans la conception de votre image de marque. N’hésitez pas à nous contacter. 🙂

Contactez-nous

 

Inscrivez-vous à notre newsletter ! Et, vous recevrez nos conseils et dossiers complets en exclusivité !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

4 Comments
  • sébastien

    29 mai 2017 at 19 h 06 min Répondre

    Bonsoir, connaissez-vous des sites pour chercher de l’inspiration s’il vous plaît ?

    • Clémentine de EKLOS

      29 mai 2017 at 19 h 42 min Répondre

      Bonjour Sébastien, pour votre inspiration je vous propose les sites suivants :
      Pinterest.com, Behance.net et Dribbble.com
      Bonnes recherches 🙂

  • édouard

    2 juin 2017 at 10 h 19 min Répondre

    Merci pour ces techniques pour créer un logo. Du bon sens qui m’a permis d’apprendre des choses

    • Simon

      13 juin 2017 at 10 h 16 min Répondre

      Merci beaucoup pour ce retour :). Le logo reste selon moi l’élément le plus important d’une identité visuelle, c’est pour ça qu’il ne faut pas le négliger

Ajouter un commentaire