Comment choisir son nom de domaine ?

Après de nombreuses heures à vous poser des questions sur la création de votre entreprise, le moment de choisir un nom de domaine est arrivé. Mais qu’est ce que c’est exactement un nom de domaine ? C’est l’équivalent de l’adresse de votre site internet. Prenons l’exemple de notre site : l’url complète de notre site internet est www.eklos.fr si on décompose tout ça on note que « www » est le préfixe que « eklos.fr » est le nom de domaine et que « .fr » est l’extension au sein même du nom de domaine.

conseils choix nom de domaineMaintenant que tout est plus clair, il est temps de réfléchir à votre nom de domaine. Quel nom sera le plus pertinent ? Y à-t-il des erreurs à éviter ? Doit-on y retrouver des mots clés ? etc… Le mieux est de choisir le nom de votre entreprise en gardant en tête la problématique du nom de domaine, ainsi, l’application sera plus fluide et évidente. Voyons ensemble quelques astuces pour choisir un nom de domaine approprié et efficace.

 

Un nom court et simple pour une saisie rapide

D’après une étude faite par l’agence Fast & Fresh pour l’Afnic les noms courts sont plus vite assimilés et seraient donc à privilégier. En effet, il sera plus simple pour votre interlocuteur de mémoriser « abc.com » que « inconfortable.com ». Au delà de la mémorisation rapide, la vitesse de saisie au clavier de votre nom de domaine rentre aussi en compte. Votre adresse étant courte, elle sera aussi lue plus rapidement. Le temps est une donnée précieuse, plus vous optimiserez votre adresse plus vous aurez de chance de voir le trafic de votre site internet augmenter. Je peux vous donner quelques exemples de noms très courts qui ont fait leurs preuves : ups.com (UPS) ou m6.fr (Chaîne de tv M6)

Toujours d’après cette étude, il est mit en évidence que les noms inventés ne présentent pas d’inconvénient. Il est vrai que parfois, nous pouvons freiner notre imagination par peur de ne pas rentrer dans les clous. Pas de panique, vous pouvez laisser place à votre créativité. Mais le choix du nom de domaine est le résultat d’une recette complète, avec comme ingrédients : votre positionnement, votre identité de marque, votre localisation, vos produits, votre marché etc… C’est l’étude de l’ensemble de ces éléments qui donnera un nom de domaine cohérent et efficace.

 

Un nom facile à épeler et à visualiser

Imaginez-vous lors d’un afterwork un peu bruyant où tout le monde est un peu fatigué et où l’apéritif est offert. Vous y êtes ? Alors maintenant, vous discutez avec un potentiel partenaire que vous venez de rencontrer. Votre réflexe sera de lui donner votre carte de visite ou votre adresse de site internet est notée, nous sommes d’accord là dessus. Mais si il ne vous reste plus de carte ou si vous n’avez ni papier ni crayon, il vous faudra épeler le nom de votre entreprise ou de votre nom de domaine. Si vous êtes bien référencé sur les moteurs de recherche, il ne devra pas y avoir de problème. En revanche, dans le cas inverse, si votre nom est compliqué ou trop long, cette situation deviendra vite malaisante. Par exemple, il sera moins simple d’épeler « huskidoha.com » que « chaise.com ».

Cet argument est aussi valable pour toutes les situations téléphoniques. Si vous possédez des adresses email reliées à votre nom de domaine, c’est bien mais attention à ne pas compliquer vos échanges professionnels quotidiennement. Mais, encore une fois, si votre nom se justifie dans l’idée d’une identité de marque forte, ne vous formalisez pas trop. Ces conseils découlent d’une certaine logique mais ils ne doivent pas être un obstacle aux besoins d’originalité de votre entreprise.

 

Des mots clés ? « Peut-être » ou « Oui » mais dans un contexte adapté

Il est vrai qu’en terme de référencement sur les moteurs de recherche, la présence de mots clés dans un nom de domaine peut être bénéfique. Pourquoi ? Et bien parce que lorsqu’il y à une recherche sur tel mot clé les robots de Google (ou autre) vont en premier temps évaluer l’url des sites. Donc oui, c’est un avantage certain. Mais en terme de référencement, cela ne fait pas tout, comme nous vous l’expliquons plus en détail dans cet article.

De plus, d’un point de vu des utilisateurs, peut-être prioriseront-ils le choix d’un site où il est écrit le mot clé de leur recherche dans l’adresse. Ainsi, ils sont assurés d’ouvrir une page internet correspondant à leurs attentes. Il faudra aussi faire attention à ce qu’il ne devienne pas trop long. Par exemple, il est possible de trouver « mpl-restaurant.com » mais le trop plein de mots clés comme « mpl-restaurant-nantes.com » peut nuire à la lisibilité de l’adresse.

 

Qu’en est-il des tirets et des chiffres ?

Sur les tirets, les avis divergent. Même si la majorité des avis que l’on peut lire sur le web vont vers « l’abolition » des tirets dans les noms de domaines. Ils peuvent être parfois utilisés de manière pertinente. Prenons l’exemple d’un nom composé avec un mot clé. « vitamine-foodtruck.fr » en effet, le tiret ne sera pas simple à épeler mais il sera beaucoup plus lisible et compréhensible sur vos supports de communication que « vitaminefoodtruck.fr ». Chaque cas est différent. A vous de voir, en fonction de votre communication, et des mots qui composent votre nom de domaine.

Pour les chiffres, si votre marque est composée d’un chiffre comme les chaînes de tv « M6 » ou « D8 » bien entendu, il n’y a aucun problème à ce qu’ils apparaissent dans votre nom de domaine. En revanche, je vous déconseille fortement de rajouter votre numéro de département, ou pire un chiffre n’ayant aucun sens. Si votre nom domaine est déjà réservé, vous pourriez être tenté de rajouter un chiffre pour pouvoir utiliser la variation, un peu comme les adresses mail. Entre nous, je pense que cela peu nuire sérieusement à votre image de marque et écorcher votre crédibilité.

 

Quelle extension (.com .fr .bzh .org etc…) choisir ?

 

Instinctivement, si vous n’avez pas trop d’idées nous pouvons vous conseiller le « .com » qui est une valeur sûre. Mais il existe beaucoup plus d’options selon l’étendue géographique de vos activités par exemple. En France, il est possible d’opter pour le « .fr », au canada se sera le « .ca » et ainsi pour chaque pays. Pour un référencement local optimisé, si vous ne proposez vos produits qu’en France, il est conseillé d’opter pour le « .fr ». De cette manière, l’utilisateur est aussi assuré d’ouvrir un site internet francophone. Prenons un exemple : si vous êtes à Nantes et que vous faites une recherche de « magasin de vélo ». Vous n’aurez certainement pas de résultats avec l’extension « .ca » correspondant au Canada, mais une majorité de « .com » ou de « .fr ».

Maintenant, il est aussi possible d’avoir des extensions plus diverses comme « .tv » ou « .paris » ou encore « .bzh ». Un grand nombre d’extensions vous seront proposés. Alors oui, si votre positionnement est cohérent avec ces derniers, pourquoi pas choisir ces extensions. Mais je vous conseille tout de même de réserver les « .com » et ou « .fr » et créer une redirection afin de ne perdre aucun client potentiel.

 

Qu’en est-il de la disponibilité et des noms de marques ?

Pour la disponibilité, il existe plusieurs sites vous proposant des recherches plus ou moins approfondies. Vous pouvez aussi voir les disponibilités sur le site de votre hébergeur. Vous pouvez rechercher la disponibilité d’un nom de domaine lorsque vous commander ce dernier. Sur OVH par exemple si vous choisissez OVH.

Pour les noms de marques, attention à ne pas utiliser des marques déposées et protégées dans votre nom de domaine. Par exemple, si vous proposez des formations sur Facebook vous ne pouvez pas vous appeler « formationfacebook.com » . Peut être pourrez vous réserver ce nom mais, il vous sera vite demandé d’en changer. De même si vous êtes un revendeur de chaussures. Vous ne pourrez pas avoir « addidas-nike-oasic-chaussures.com » comme adresse de votre site internet.

 

Comment protéger votre nom de domaine ?

Tout d’abord, il est important de noter que l’on n’achète pas un nom de domaine à vie, on le loue pour une période donnée (1 an, 2 ans, 5 ans…). Souvent, nous vous conseillons de réserver votre nom de domaine au même endroit que votre hébergement de site internet, cela simplifie les choses.

N’oublions pas ce point important. Si votre marque doit se développer à une grande échelle, ou si votre business est essentiellement web, nous vous conseillons de réserver votre nom domaine sous plusieurs variantes. Cela peut passer par des extensions différentes ou des tirets ou autres.  Par exemple, si votre site se trouve sur « domaine.fr » vous pouvez aussi réserver « domaine.com » et « domaine.org ». Ainsi, vous vous protégez des contrefaçons ou autres pouvant nuire à votre présence en ligne. Si votre nom de domaine est « assurancemoto.fr » vous pouvez aussi réserver « assurance-moto.fr ».

Attention, il existe un réel marché des noms de domaines dans le monde. Si votre nom domaine est déjà réservé il se peut que vous le trouviez à la revente. Celui-ci sera bien plus cher évidement. Vous pouvez l’acheter, mais attention, si il est à la revente, peut-être s’agit-il d’un nom trop concurrentiel. Vous risquez d’être noyé dans la masse des adresses existantes et de ne pas réussir à vous démarquer.

 

Ce qu’il faut retenir

Le choix du nom de domaine est important, c’est une évidence. Mais aujourd’hui, lorsque que vous donnez votre nom d’entreprise à un interlocuteur, celui-ci tapera surement votre nom dans la barre de son moteur de recherche. Et il faut qu’il vous trouve au moins dans les 5 premiers résultats. Donc oui, le nom de domaine est important. Mais si votre référencement naturel n’est pas optimisé et si vous n’apparaissez pas dans les résultats de recherches, votre site ne sera pas visité. Au final, ce que je veux vous dire, c’est que même si votre nom de domaine n’est pas « parfait », si votre référencement naturel est bon, dans ce cas, vous serez quand même gagnant. L’ensemble de ces conseils ne doit pas être un frein, mais vous pouvez y piocher ce dont vous avez besoin.

 

Si vous avez aimez cette article n’hésitez pas à le partager 😉 . Et si vous souhaitez un accompagnement contactez-nous 🙂 .

 

Contactez-nous

 

Pour être au courant de nos derniers articles et de notre actualité. Inscrivez-vous à notre newsletter ! Vous recevrez nos conseils et dossiers complets en exclusivité. Ne vous inquiétez pas, je déteste les spams votre adresse e-mail ne servira pas à autre chose. 😉 !

 

1 Comment
  • Cécile

    16 novembre 2017 at 10 h 25 min Répondre

    Merci pour cet article, plein de bon sens ;)! J’avais besoin de certains éléments avant de me lancer dans le bain

Ajouter un commentaire