8 Erreurs à éviter pour réussir sa communication digitale - Eklos
Bienvenue chez Eklos, l'agence de communication digitale sur Nantes. Spécialisé dans le design graphique, de marque, web & espace.
22233
post-template-default,single,single-post,postid-22233,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

8 Erreurs à éviter pour réussir sa communication digitale

Vous êtes présent sur le web ? C’est déjà une bonne chose pour votre entreprise, et cela pourra surement vous apporter de la visibilité en plus. Si votre transition numérique est bien ficelée, ces nouveaux canaux de diffusions pourront même vous apporter de nouveaux clients et ainsi, peut-être augmenter votre CA qui sait ? Ensemble nous allons voir quelles sont les petites erreurs à éviter pour que votre stratégie de communication digitale commence sur de bonnes bases.

 

1 Ne pas optimiser votre site internet

Pour commencer, je vous conseille simplement de naviguer longuement sur votre site, sur différents supports (ordinateur, tablette, smartphone…) pour veiller à ce que l’expérience utilisateur soit agréable et sans dysfonctionnement. Peut-être allez vous noter que le temps de chargement d’une page est trop longue par exemple. Dans ce cas il faut faire attention à ce que votre site ne soit pas trop chargé (graphiquement et techniquement) pourquoi pas en utilisant des images plus légères. Car oui, l’internaute est impatient, si le temps lui semble trop long (> 3 secondes) il sera susceptible de quitter votre site web au bénéfice d’un de vos concurrents.

D’un point de vue technique, votre site internet devra aussi être optimisé pour le référencement naturel (SEO) ainsi que son arborescence. De cette manière, les moteurs de recherches comprendront mieux votre site et celui-ci pourra probablement figurer parmi les résultats. Et bien oui, être présent sur le web c’est bien, mais être visible c’est mieux. Je vous conseille aussi de sécuriser votre site afin de garantir à votre audience une navigation sereine et d’améliorer votre SEO. Comment sait-on si votre site est sécurisé ?  Votre URL doit débuter par » https: » plutôt que « www. ».

 

 

 

Et j’oubliais le plus important, votre site doit être « responsive » cela veut dire qu’il doit s’adapter aux différents formats d’écrans. Aujourd’hui, grâce au déploiement du réseau 3G/4G nous pouvons naviguer sur la toile à peu près de partout. Et donc, par conséquent, nous ne sommes plus forcément derrière notre fidèle ordinateur. Les tailles d’écrans varient selon les supports (téléphone, tablette…). C’est pourquoi, il est essentiel de garantir une bonne expérience sur votre site internet pour vos clients (qu’il soit adaptable).

 

 

2 Négliger le référencement naturel (SEO) de votre site web

Qu’est ce que le SEO ? C’est le positionnement de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche pour un mot clé spécifique. Par exemple, si vous vendez des chaussures rouges à Nantes, et qu’un internaute tape dans la barre de recherche Google : « chaussure rouge Nantes » c’est la position de votre site internet dans les résultats qui seront affichés. Le référencement naturel est un travail qui demande du temps, cela ne se fait pas en un jour. Mais vous pouvez tout de même optimiser votre site d’un point de vu technique comme par exemple l’arborescence ou l’utilisation des balises H1, H2… pour structurer votre site et le rendre compréhensible par les robots des moteurs de recherches.

Le référencement naturel vous permettra de gagner en visibilité. Mieux votre site sera référencé plus il y aura de trafic. Encore faut-il que celui-ci soit qualifié, mais c’est déjà un bon début. Et ainsi, peut être que certains internautes deviendront des clients. De cette manière, vous pourrez réellement mesurer l’impact de votre présence sur le web.

 

3 Ne pas faire de mises à jour

Si vous utilisez un CMS, il est conseillé de faire régulièrement les mises à jour disponibles (n’oubliez pas de faire toujours une sauvegarde de votre site en amont) pour éviter toutes failles de sécurités. Dans les mises à jour j’entends aussi par là, le fait de publier du contenu régulièrement. Les moteurs de recherches ont tendance à valoriser les sites web actifs. Donc si vous publiez du contenu assez souvent le référencement naturel de votre site n’en sera que meilleur.

Votre site web est à jour ? C’est très bien, mais il ne faut pas oublier les sites sur lesquelles vous apparaissez comme par exemple, les Pages Jaunes, des annuaires locaux, les réseaux sociaux, la fiche Google my business… Je vous conseille de créer un tableau de tous les sites où vous êtes référencés. Ainsi, si il y a un changement dans vos horaires, votre numéro de téléphone, votre url de site web… vous pourrez faire ces modifications sur chaque site sans en oublier. N’hésitez pas à remplir le maximum d’informations sur votre activité, cela vous donnera une meilleure visibilité.

 

4 Ne pas être présent sur les réseaux sociaux

Il est vrai que l’on peut vite se décourager quand on commence sur les réseaux sociaux : pas assez de membres/fans, vos publications ne sont pas partagées, personne ne vient sur votre site… Mais je pense qu’il serait dommage de se passer des nombreuses possibilités qu’offrent ces plateformes. Pas de panique, il existe des méthodes pour réussir, bien sur cela vous demandera un peu de travail.

En effet, les réseaux sociaux ont un très grand nombre d’utilisateur, et vous pourrez en bénéficier, il sera dommage de vous en priver. En choisissant avec soins les plateformes que vous utiliserez, vous pourrez créer un communauté autour de votre activité. Vous pourrez fidéliser votre clientèle existante et diffuser votre contenu plus largement grâce à des internautes « ambassadeurs ».  De manière générale, les réseaux sociaux créent un lien plus proche entre vous et votre audience, et cela renforce la confiance qui peut être donnée à vos produits.

Il ne faut pas oublier aussi que les réseaux sociaux peuvent faire un lien entre votre communauté et votre site web. Ainsi, il vous apporterons surement plus de trafic qualifié. Ce sont des portes ouvertes vers votre vitrine en ligne.

 

5 Traiter tous les réseaux sociaux et même temps et de la même façon

Je vais vous faire une petite confession, au début de notre aventure, nous avons fait cette erreur, puis nous en avons tirer des conclusions et surtout nous nous sommes formés. Cette erreur est la suivante : se dire que plus on a de compte sur les réseaux sociaux mieux c’est. Et bien non. Certes cela vous apporte toujours une présence et des lien entrants assurés. Mais cela va surtout vous demander tout votre temps, et au final pour peu de résultats. Pourquoi ? Et bien car chaque réseau social à ses spécificités.

Chaque plateforme à son audience, et ses contenus privilégiés. Par exemple, si vous souhaitez vendre des formations en comptabilité, Pinterest, Snapchat et Instagram ne sont surement pas les sites à privilégier. Sur certaines plateformes vous pourrez publier des choses très graphiques, alors que sur d’autres ce sera plutôt des articles ou des vidéos. Donc, pour concentrer vos efforts efficacement, je vous conseille de faire l’analyse de votre audience, de vos contenus et des différents réseaux sociaux pour faire votre choix.

 

 

 

6 Ne pas être en lien avec votre communauté

Etre présent sur le web ne signifie pas que le virtuel prend le pas sur les interactions sociales. En effet, derrière chaque ordinateur/portable se trouve une personne (exception : c’est vrai parfois, ce ne sont que des ordinateurs seuls). C’est pourquoi il ne faut pas délaisser vos internautes ! Que ce soit sur votre site web ou sur les réseaux sociaux, les avis des clients sur des produits/services sont souvent très regardés et permettent de convaincre un acheteur ou non. Répondez aux questions de vos internautes, à leurs commentaires, à leurs avis, (dans la mesure du possible évidement) cela permettra de créer un lien plus important, que votre présence en ligne soit active. Même si parfois vous pourrez vous confronter à des avis négatifs, y répondre permettra de modérer un commentaire, et qui sait, peut-être que cela aboutira à un avis constructif qui vous fera avancer.

C’est le travail d’un community manager de créer, et fédérer une communauté autour de votre entreprise. Il sait utiliser des réseaux sociaux à la perfection. Il connaît les méthodes pour faire en sorte que votre stratégie concernant vos médias sociaux répondent à vos objectifs. De plus, il vous permettra de contrôler l’image de votre entreprise sur le web, et de mettre l’accent sur des éléments plutôt que sur d’autres. C’est un métier à part entière.

 

7 Faire de la publicité trop intrusive

Peut-être aimez vous les spots de publicité qui viennent couper au meilleur moment votre film. Moi non… et je pense que beaucoup d’entre vous seront de mon avis. Et bien la publicité intrusive c’est cela, et elle s’est intensifiée sur le web. Je ne sais pas vous, mais moi je me sens un peu agressée par tous ces pop-up et fenêtres publicitaires qui nous interrompent pendant que l’on surfe tranquillement sur la toile. Assez agaçant, ce genre de matraquage publicitaire peu vous désavantager largement. De plus, aujourd’hui, nous sommes beaucoup à utiliser des plug-in bloquant comme Adblock, qui empêchent les publicités intempestives de polluer notre navigateur.

Un petit conseil : en terme de communication digitale il faut éviter de parler trop de vous (votre produit). Adressez vous plutôt directement à votre audience. En ce sens, ce que je veux vous dire, c’est que votre contenu doit intéresser les visiteurs de votre site. Au-delà de toutes annonces commerciales, cela doit leur apporter des réponses à leurs questions et de la valeur.

 

8 Ne pas définir ses objectifs et son audience

Tout ce que je viens de vous énoncer vous permettra de bâtir des bases solides pour votre stratégie digitale. Mais tout cela va de paire avec la définition de vos objectifs comme dans tous les plans de communication. Votre plan doit être construit de manière à pouvoir répondre aux objectifs que vous aurez préalablement établis. Et pour cela, vous devrez inévitablement connaître votre audience, analyser ses besoins, ses envies pour définir votre ligne éditoriale. Ainsi, vous répondrez au mieux aux attentes de vos prospects. Vous attirerez alors un trafic qualifié sur votre site pour ensuite convertir ses internautes en nouveaux clients.

 

J’espère que cette liste d’erreurs vous permettra d’avancer dans votre communication digitale. Si vous avez aimez cette article n’hésitez pas à le partager 😉 . Et si vous souhaitez un accompagnement contactez-nous 🙂 .

 

Contactez-nous

 

Pour être au courant de nos derniers articles et de notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter ! Vous recevrez nos conseils et dossiers complets en exclusivité. Ne vous inquiétez pas, je déteste les spams votre adresse e-mail ne servira pas à autre chose. 😉 !

 

 

 

Pas de commentaires pour le moment

Ajouter un commentaire